Avertir le modérateur

jeudi, 24 juillet 2008

Le parti socialiste est-il encore socialiste?

893656793.jpgPas d’excommunication, ni de procès en sorcellerie, et encore moins de cérémonie exorciste pour extraire le Malin qui s’était, de l’avis de certains, emparé du corps et de l’esprit du Vosgien…le Royaume de Solfé serait privé de ces réjouissants amusements.

A la place, ce serait juste un insipide et inintéressant « dessert »… Moment au cours duquel chacun pourrait dire ce qu’il ferait subir à l’impudent s’il pouvait l’avoir sur la main.

Bref, un débat participatif !

Mais qui sait…il arrive que l’on rit à la vision d’un dessert.

Le Comte Bertrand s’était proposé de se poser en modérateur du débat.

Il était à craindre qu’il n’ait pas choisi le rôle le plus facile car, et si le quatuor de Manuel l’Inconstant avait décidé de jouer les Cheerleaders en faveur du Sieur Jack, les participants à charge étaient pléthore.

Dans leur camp et en représentant des voix des petits du Royaume, le fermier TaSoeur et ses coreligionnaires sans hésitation aucune sur la décision à prendre.

Un seul grippage dans cette joyeuse machine qui venait de se mettre en marche… : personne ne savait où se trouvait le corps du délit !

Des cavaliers étaient partis à sa recherche fouillant sans relâche le Royaume dans ses moindres recoins et alors que certains disaient qu’il s’ébrouait tout simplement sur le gazon de la Récamier faisant face à sa Place forte, sa conscience parfaitement au repos.

Commentaires

Chevaliers,

seriez-vous la left_blog secrète de Marc Vasseur et des ses amis?

Un billet d'humour très bien écrit encore une fois!

Écrit par : Theredman | jeudi, 24 juillet 2008

En tout cas j'ai rêvé dans la nuit du 21 au 22 que le Belge dit "l'entartreur" reprenait du service et je l'appelais dans mon inconscient "alors t'es oute avec tes tartes à la crème on t'attend nous ici".

Écrit par : corylus | jeudi, 24 juillet 2008

ça va vous paraitre grostesque... Theredman ... mais moi aussi je me pose la question... sans avoir lé réponse... mince une fois j'ai été BAron de Roubaix me voilà femier quelle déchéance brutale

Écrit par : marc vasseur | jeudi, 24 juillet 2008

Allons mon ami reprenez-vous! une déchéance d'être fermier? Meuhh non

Écrit par : Theredman | jeudi, 24 juillet 2008

Votre blog sent les left_blog à pleins nez!!! berkkk, pouahhh

Écrit par : Nicolas S. | jeudi, 24 juillet 2008

Mais vous êtes Baron de Roubaix, trés cher Marc,


Noblesse d'âme sinon d'armes.

Votre coeur vaillant et intègre, votre volonté farouche de pourfendre le traîtres Duc de la Chochotte Gjack, plombé par un sévère lumbago à force de se courber et de baiser les pieds du Roy, fût-il sur son tabouret, ne peut qu'aigrir les mesquins et jaloux.

Prenez de la hauteur, pour rester à votre rang.

Laissez ces traîne-chausses qui ne connaissent de la Province que l'odeur du fumier, la seule par eux connue puisque celle de leurs couches et latrines.



Vous présenterez à votre douce et charmante mie, la Baronne Marianne, mes sentiments les plus sincères,


Julie, Princesse des dunes plantées d'oyats, de la plage de Sète au pied du Mont-Saint-Clair et du rosé des sables (ou gris de gris ce qui n'est que plus délicat)

Écrit par : Julie | jeudi, 24 juillet 2008

cela n'a pas du vou échapper

"La liberté de débat au sein du Parti a pour corollaire le respect des décisions lorsqu'elles sont prises. Lorsque nous avons adopté une ligne, le Parti socialiste doit parler d'une seule voix. Sans cela, il n'y a pas de parti."

p45 des contributions. Contribution Aubry. Signataire JL.

voilà.

Écrit par : marc vasseur | vendredi, 25 juillet 2008

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis :)

Écrit par : Bob de Dallas | vendredi, 25 juillet 2008

mais encore Bob ?

un peu court à mon goût !

Écrit par : Julie | vendredi, 25 juillet 2008

Comte Marc de la Vasseur ,
.
- y avait-il un parti (à part le parti pris de quelques individus haut placés , se croyant habilités à décréter sans autre forme de ... consultation)
.
- la ligne du parti: qui en fait partie pour décider de la ligne, Comte? Le parti? ou quelques un tout petit nombre de rancis vieux frustrés ou jeunes ambitieux?
.
- Parler ensemble d'une seule voix: c'est pour l'heure une aimable plaisanterie...non... un tout petit nombre seulement décrète ce qu'il faut dire et penser, hélas.
.
- les mots de Martine, Cher Comte , ne sont que des mots. Et plus sourde qu'elle... il faut chercher longtemps!... Ses actes n'ont guère été mesurés: une belle réforme, les 35 h qu'elle n'a pas su ajuster pour répondre aux objectifs affichés (elle a profité D'ABORD et presqu'EXCLUSIVEMENT aux plus avantagés des employés et cadres, elle a mis en difficultés tes TPE, l'hôpital... Elle y a même ajouté une invention: les créneaux horaires en piscine , réservés aux femmes pour satisfaire une revendication religieuse particulière. et la laïcité, bordel! OUPS veuillez excuser mon écart...)

Mazette, cher Comte... Qu'ajouter de plus pour décrire l'état d'insupportable dénuement dans lequel nous nous trouvons, avec un petit nombre de chefs qui se disputaillent sur de vieux os lancés par Not' Mait' à tous, qui sera "l'indéboulonnable" si ces querelles de cour d'école continuent d'être lancées par nos prétendus chefs, qui depuis la date fatidique du 6.5.07 se sont bien gardés de remettre leur trophée personnel en lice...
.

Écrit par : l'ecureuil du noisetier | vendredi, 25 juillet 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu